Un Nissan Juke signale la déshydratation pour réduire les erreurs de conduite

Le 19/10/2017

Nissan innove toujours face à un mal en apparence bénin mais pourtant bien dangereux au volant : la déshydratation. L’Institut Européen de l’Hydratation a financé une étude sur le sujet en 2015 et celle-ci a amené plusieurs conclusions :

  • les conducteurs qui n’avaient consommé qu’une seule gorgée d’eau (25ml) par heure avaient commis deux fois plus d’erreurs sur la route que ceux qui s’étaient correctement hydratés.
  • ce nombre d’erreurs était équivalent à celles commises par des automobilistes ayant un taux d’alcool dans le sang de 0,08%, soit 60% de plus que la limite légale en France.
  • ces erreurs comprennent des freinages tardifs, la dérive dans une voie de circulation et même le franchissement d’une ligne séparant les voies.

La conduite sous l'emprise d'alcool est effectivement bien connu pour être dangereuse. C'est beaucoup moins le cas d'une conduite en étant déshydratée. Pour faire face à ça, Nissan a imaginé un dispositif directement tiré des technologies du bien-être et de la santé et adapté à l'automobile.

Le constructeur japonais s'est associé avec la marque Droog pour utiliser, sur le volant et le siège d'un Nissan Juke, une couche de textile appelée SOAK et permettant de détecter la transpiration. Ainsi, en changeant de couleur, le tissu informe le conducteur qu'il est déshydraté. Lorsque le tissu est bleu, l'hydratation du conducteur est bonne. Lorsque le tissu est jaune, c'est qu'il a besoin de boire.

Nissan Juke rehydratation

nissan juke volant temoin deshydratation

Une vidéo a été réalisée avec le pilote Nismo Lucas Ordonez :

Le docteur Harj Chaggar, consultant pour Nismo,  a commenté : « Alors que beaucoup d’athlètes font attention à leur hydratation, de nombreuses personnes en dehors de la sphère sportive méconnaissent les effets de la déshydratation sur les performances physiologiques. La technologie de détection de transpiration dans une automobile est une manière innovante de le souligner et de favoriser la prévention en avertissant directement le conducteur. »

Pour l'heure, Nissan ne prévoit pas de déployer ce dispositif à grande échelle sur le Juke ou d'autres de ses modèles.